« Fureur déchaînée : la tempête d’Amanda ravage le Salvador ».

Je suis très honorée, avec mon équipe et les bénévoles qui travaillent sur notre festival humanitaire Résous-Moi: Je Suis Le Lien Que Je Tisse, d’avoir été contactée pour une association avec des causes humaines.
Cela montre qu’il y a encore beaucoup à faire et l’importance d’un héritage à transmettre.
Cette fois-ci, c’est le Salvador ????

La tempête tropicale Amanda, première tempête nommée de la saison dans le Pacifique, a tué au moins 14 personnes en s’abattant sur le Salvador et le Guatemala dimanche, dans un contexte d’inondations et de coupures de courant.

La tempête tropicale Amanda a frappé Salvador, au Brésil, en mai 2020, causant de nombreux dégâts et dévastations. La tempête a produit de fortes précipitations et des vents violents qui ont provoqué des inondations et des glissements de terrain dans de nombreux quartiers de la ville. La catastrophe a fait plusieurs morts, des blessés et d’importantes pertes matérielles.

Les autorités et les services d’urgence de Salvador ont agi rapidement pour limiter les dégâts et apporter de l’aide aux personnes touchées par la tempête. De nombreuses organisations et bénévoles ont également apporté leur aide et leur soutien aux communautés touchées.

Les conséquences de la tempête ont mis en évidence l’importance de la préparation aux catastrophes et la nécessité de travailler ensemble pour minimiser l’impact de tels événements. Bien que nous ne puissions pas empêcher les catastrophes naturelles, nous pouvons prendre des mesures pour renforcer la résilience et la préparation de nos communautés.

« Nous vivons une situation sans précédent : une urgence de haut niveau s’ajoute à une autre urgence grave », a déclaré le maire de San Salvador, Ernesto Muyshondt, en faisant référence à la pandémie de coronavirus.

Environ 4 200 personnes ont trouvé refuge dans des abris gérés par le gouvernement après avoir perdu leur maison ou avoir été forcées de partir parce qu’elles se trouvaient dans des zones à haut risque, a ajouté M. Muyshondt. « Nous avons tout perdu, nous n’avons plus d’endroit où vivre », a déclaré Isidro Gomez, un habitant du sud-est de San Salvador, durement touché par le débordement d’une rivière voisine, qui a détruit sa maison. –

En tant que citoyens du monde, il est de notre responsabilité de contribuer de toutes les manières possibles au soutien des personnes touchées par les catastrophes naturelles. Nous pouvons le faire en soutenant les organisations qui fournissent des secours et des efforts de récupération en cas de catastrophe, à la fois dans notre pays et à l’étranger.

Envisagez de faire un don aux organisations de secours et de reconstruction pour soutenir les personnes touchées par des catastrophes naturelles telles que la tempête tropicale Amanda au Salvador. En outre, prenez des mesures pour réduire votre empreinte carbone et adopter des pratiques durables afin de minimiser la fréquence et l’intensité des futures catastrophes naturelles.

Juste pour vous informer. Les liens pour les dons sont en cours d’élaboration. Je dois d’abord vérifier la véracité de ces liens.
Faites ce que vous pouvez si vous le pouvez seulement. Sinon, partager l’information, c’est déjà agir et merci pour cela.

UPDATE JUILLET 2020

Dons X

SOS Salvador

GO FUND

Copyright © 2020 – Résous-Moi: Je Suis Le Lien Que Je Tisse . Tous droits réservés

error: Content is protected !!